Les 10 commandements de la rédaction web…

Melle Jeanne Melle Jeanne il y a 4 années
Accueil  /  Actualités  /  Les 10 commandements de la rédaction web…
commandementsX1X

… ou comment augmenter son référencement naturel tout en étant attractif pour l’internaute!

  1. L’arborescence de ton site, tu peaufineras!

    L’arborescence permet d’organiser et de structurer le contenu de son site, des menus aux sous- menus et du footer au header. Lors de la création d’un site web, il faut lister tous les contenus et les ranger par catégorie afin de créer une navigation logique et fluide pour les visiteurs.

  1. Le chemin de l’eye web tracking , tu suivras !

    La technique dite de l’eye web tracking permet de repérer les zones chaudes et les sens de lecture d’une page web. Ainsi, elle définit ce que le lecteur lit en premier et indique alors les zones chaudes, où doivent apparaître les informations utiles. Grâce à ça, on peut réaliser le zoning.

  1. Le référencement naturel, tu optimiseras !

    En recherchant sur Google, les mots clés et les expressions phares liées à son activité, on peut créer un tableau donnant les mots et les suites de mots (longue traîne) qui auront le plus d’impact sur votre référencement.

  1. Les mots clés, tu utiliseras !

    En se basant sur le tableau de mots clés, on sélectionne par page, les mots de référencement à utiliser dans la zone éditoriale. Il faut apprendre à distiller avec intelligence ces mots dans les différents types de titres (h1,h2,h3…) et les balises d’images, de vidéos, de liens… tous scannés par les moteurs de recherche.

  1. Des variantes, tu mettras !

    Parce qu’il y a toujours 1001 façons de dire les choses, et qu’un robot ne fait pas dans la dentelle, il faut savoir décliner ses mots clés avec des synonymes, des genres différents, des verbes conjugués différemment… et même parfois avec des fautes d’orthographe !!! Désolé Mr Bled, c’est Google qui m’a obligé 😉

  1. La lecture sur écran, tu faciliteras !

    Au niveau de l’ergonomie, on utilise d’abord une typographie lisible et foncée sur un fond clair. Ensuite, il faut mettre en place des textes structurés (une idée par paragraphe) et concis pour conserver l’attention du lecteur, toujours plus zappeur sur écran que sur papier ! Les textes à puces ou à numéros sont souvent la clé d’une lecture aisée.

  1. Des pages dynamiques, tu actualiseras!

    Il faut concevoir des titres impactant (un article est 5 fois plus lu lorsqu’il a un titre accrocheur !) et actualiser régulièrement son site web afin qu’il soit intéressant pour les « returning visitors » et que Google découvre de nouvelles pages à chacun de ses passages (qui seront alors plus nombreux !). Un blog intégré ou une rubrique actualités dans son site est donc idéal !

  1. Des images et des vidéos, tu rajouteras !

    Il faut savoir multiplier les supports pour intéresser un maximum d’internautes en donnant du contenu écrit, vidéos, d’images et de liens intéressants sur le sujet traité. Il est aussi important de pouvoir partager et réagir sur les articles avec des boutons des réseaux sociaux : facebook, twitter, google +…

  1. Le netlinking, tu optimiseras!

    Grâce à des liens entrants et sortants, on augmente le trafic et ainsi on favorise les liens avec d’autres sites pour augmenter son Page Rank. Créer des jeux concours, des quizz, des études de consommateurs… sont des moyens efficaces pour favoriser les échanges de liens.

  1. Ton premier lecteur, tu chériras!

    La rédaction web doit suivre les règles de référencements pour les robots mais il ne faut jamais oublier le lecteur principal reste l’humain, et que la rédaction doit donc être attractive pour lui ! Alors, ce billet vous a plu ?

CREDIT PHOTO : Merci @Violette Suquet pour son coup de crayon, en harmonie avec ma plume 😉
Merci @Manon Hubert, ma stagiaire, pour avoir compilé la centaine de pages de mon support de formation en 10 petits commandements !

Catégories:
  Actualitésweb
cet article a été partagé 0 fois
 200