Ma lutte contre la nomophobie – S1E2

Melle Jeanne Melle Jeanne il y a 3 années
Accueil  /  Mot-à-Maux  /  Ma lutte contre la nomophobie – S1E2
motamaux3

« Le Jeudi, Je dis… » et j’enchaîne dans la série des bonnes résolutions… mises à mal !

Il y a une semaine, j’ai regardé le film Captain Fantastic dont vous trouverez le synopsis dans le lien (j’ai toujours été nulle pour relater des films, me perdant dans les détails et perdant ainsi mes auditeurs… j’espère ne pas avoir fait de même avec mes lecteurs!).

Bref. Ce film, bien que poussé à l’extrême, m’a révélé à quel point nous pouvions tous être esclaves des prouesses technologiques offertes à l’homme et en oublier l’essentiel : les rapports humains et ceux que l’on a avec la nature. Par je ne sais quelle connexion de mes neurones, j’ai analysé mon rapport avec ces technologies et y ai découvert que celle qui me faisait le plus de mal dans mes rapports avec les autres était mon fidèle portable. Et à quel point, il était devenu insupportable pour les autres (et à mon insu)!

« Quel temps il va faire dans 1 heure? Que raconte le groupe de copains sur What’s App ? Qu’est ce qui se passe sur Facebook? Tiens, un mail pro à 22h30 : qu’est ce qui se passe?… »

Ainsi, je dégainais mon portable à la moindre pause de ma journée déjà bien remplie, et regardais, cherchais et oubliais le monde qui se cachait au-delà de cette petite fenêtre sur le Monde… J’étais prise de nomophobie!

Comme je suis du genre « action-réaction », j’ai appelé mon opérateur, changé de forfait et réduit ma consommation internet à 50 mo, soit 10 minutes environ! J’ai viré toutes les applications existantes et suis passée à l’interface de base… et depuis 1 semaine, je respire mieux sans cette petite lumière bleue!

évidemment, je suis toujours aussi connectée à mon ordinateur 14 heures/jour, (je travaille quand même dans la communication, ne l’oublions pas!), mais je réapprends à ne rien faire pendant ma pause, ne pas sortir mon portable dès que je patiente 5 minutes dans un commerce, regarder, écouter et participer à l’instant présent. Et depuis que j’ai levé les yeux, je ne vois plus que d’autres regards, rivés sur leur portable…

Combien de temps durera ma désintox ? Le cerveau humain met 21 jours à accepter un changement dans son comportement, nous verrons bien d’ici là…

NB : Comme plus d’1 connexion sur internet est aujourd’hui faite depuis son portable, je vous conseille donc, cher lecteur, de fermer votre navigateur et d’éteindre votre portable cette nuit, une fois, juste pour voir à quel point il est à votre insu, insupportable de le quitter!

Catégorie:
  Mot-à-Maux
cet article a été partagé 0 fois
 200